Site de rencontre bonobo


Claudine André n'est pas du genre à baisser les bras. Elle qui vit au Congo depuis soixante-deux ans a acheté des terres pour préserver les bonobos de la chasse et des trafiquants. Elle a créé Lola ya bonobo, "le paradis des bonobos", une crèche pour les orphelins et Ekolo ya bonobo, "le pays des bonobos", une réserve de réadaptation à la vie sauvage, distante de kilomètres, en pleine forêt équatoriale.

Cette semaine, "Maman Claudine" est à Paris. Elle accompagne deux pisteurs, récemment attaqués site de rencontre bonobo la réserve par des bonobos. Le professeur Lantieri, spécialiste de la reconstruction faciale à l'hôpital Georges-Pompidou, a accepté de les opérer. Le Point: Deux pisteurs ont été attaqués, comment l'expliquez-vous?

Site de rencontre bonobo André: On a beaucoup édulcoré l'attitude du bonobo, le grand singe pacifique qui règle les problèmes par le sexe.

C'est vrai, mais c'est une alliance de femelles qui gère un groupe de bonobos. Elles tiennent à l'oeil les mâles qui veulent prendre le leadership et elles les punissent, elles peuvent mordre, couper une phalange. Il peut y avoir eu un problème parmi les femelles, mais jamais l'alliance ne s'attaque.

LES BONOBOS - LE CLIP

Il lui faut un bouc émissaire. La disparition de trois bonobos auparavant a pu faire naître un sentiment d'insécurité et de revanche. Les bonobos ne voulaient probablement pas les punir si fort, ni site de rencontre bonobo tuer. Mais les hommes ne courent pas sur les branches de la canopée comme les mâles bonobos.

Les singes n'ont pas touché site de rencontre bonobo femmes, c'était une attaque très ciblée. Quelles sont vos relations avec les autorités locales? Nous avons un accord. Personne ne chasse nos bonobos dans cette partie de la forêt.

En échange, nous soutenons les projets des comités de village. Avec l'aide de l'ambassade de France, nous avons acheté des manuels scolaires pour une vingtaine d'écoles. On apporte un peu de confort dans les centres de santé, si sommaires, où les mères accouchent comme il y a des siècles. On nous demande aussi des graines, des filets et des formations pour planter ou pour pêcher autrement.

Rencontre Femme Handicapée Bolomba, LES TERRITOIRES DE LA RDC

Après les années de guerre civile, tout est à refaire ici, tout est détruit. J'aime trop ce pays pour demander de l'argent pour les bonobos.

J'ai seulement demandé que les orphelins victimes du trafic soient confisqués. Pourquoi avez-vous choisi les bonobos? Cette cause est venue à moi.

  1. Rencontre avec Claudine André, la "maman" des bonobos - Le Point
  2. December 8, Lola ya Bonobo est le seul sanctuaire au monde o vous pourrez rencontrer nos plus proches parents en face face:

Dans les années 90, pendant la guerre civile, tout le monde a fui Kinshasa, l'entreprise de mon mari a été pillée, la maison, l'école aussi. Un jour, quelqu'un m'a parlé du zoo.

Blog Archives

Je suis fille de vétérinaire. J'ai trouvé animaux affamés. À partir site de rencontre bonobo ce jour, ma vie a changé. Sans doute pour me détourner du malheur, je suis devenue la plus grande mendiante de la ville. Il restait deux hôtels, j'allais faire les poubelles pour les animaux.

Un jour, on a essayé de me vendre un petit bonobo. J'avais déjà dix-sept chimpanzés. On m'a dit, ce n'est pas un chimpanzé, c'est un bonobo, ils n'existent qu'au Congo-Kinshasa, mais ils ne survivent pas en captivité.

Site De Rencontre Bonobo

Et l'aventure a commencé. Comment est né Lola ya bonobo? On a compris que les petits mouraient, parce qu'on ne leur donnait pas d'amour. Il fallait permettre à un orphelin de faire un transfert affectif sur une nouvelle maman qui allait remplacer fille rencontre homme sienne.

À Lola ya bonobo, quatre mères de substitution, humaines bien sûr, s'occupent des petits. Ils vivent avec elles jusqu'à l'âge où, dans la forêt, les mères les poussent hors du nid, vers quatre ans et demi. Aujourd'hui, nous en avons soixante-dix. Quinze ont été réintroduits dans la forêt. Trois y ont disparu. Les bonobos vivent-ils en sécurité dans la réserve? Depuis que l'on a mis en place des patrouilles anti-braconnage contre les éléphants, les léopards, les cochons sauvages, des bandes de singes sont revenus.

Mais j'entends dire: Et j'ai encore site de rencontre bonobo peur du braconnage. J'ai élevé mes bonobos comme des enfants et, à présent, j'ai toujours peur qu'un homme soit à nouveau blessé. C'est une préoccupation et une responsabilité. Nous avons une grande île entre notre campement et la réserve. Site de rencontre bonobo le faut, je les déménagerai sur site de rencontre site de rencontre bonobo ousra île pour en faire un sanctuaire éducatif.

Lola ya bonobo éditions Oka, 12,90 euros Agrandir le texte.